Les produits de la ruche : le miel


Le miel est connu pour être un liquide sucré produit par les abeilles à partir du nectar des fleurs. Il en existe de plusieurs couleurs, allant du miel doré, clair aux variétés plus sombres. Il convient de noter que sa saveur varie en fonction du type de fleurs à partir de laquelle le nectar a été récolté. En plus d'être disponible sous sa forme brute et pasteurisée, il peut être chauffé et traité pour être débarrassé des impuretés. Il convient aussi de spécifier que le goût sucré du miel est dû à sa teneur élevée en sucres, tels que : les monosaccharides, le fructose et le glucose.


Le miel dans la sunna

Al Boukhâry et Mouslim ont rapporté d'après Abu Saîd al Khoudri عنه هللا رضي qu’un homme est venu vers le Prophète صلى الله عليه وسلم et a dit : « Certes mon frère se plaint d'un mal de ventre. Le Prophète صلى الله عليه وسلم lui a dit : « Fais-lui boire du miel ». L'homme est revenu une deuxième fois alors le Prophète صلى الله عليه وسلم lui a dit : « Fais-lui boire du miel ». L'homme est revenu une troisième fois alors le Prophète صلى الله عليه وسلم lui a dit : « Fais-lui boire du miel ». Alors il est revenu et le Prophète صلى الله عليه وسلم lui a dit : « Allâh a dit vrai et le ventre de ton frère a menti. Fais-lui boire du miel ». Alors, il lui a donné du miel et il a guéri.


La fabrication du miel

La première étape commence par la collecte du nectar par les abeilles. Le nectar est alors transmis à la ruche d’abeille en abeille (trophallaxie). Le nectar se réchauffe, perd alors de son eau et s’épaissit. Ensuite, la dernière ouvrière dépose le nectar dans l’alvéole. Celui-ci perd encore de son eau par l’aération résultant du battement des ailes des abeilles. Enfin, quand le nectar est devenu du miel, les abeilles scellent les alvéoles par un opercule de cire.


Les apiculteurs procèdent de la manière suivante : ils ramassent les alvéoles et grattent ensuite la cire que les abeilles ont fabriqué pour garder le miel à l'intérieur. Ils vont, après cela, placer ces alvéoles dans une centrifugeuse afin de parfaire la récupération du miel en y faisant tourner les alvéoles. Puis, dans les dernières étapes, lorsque le miel est fondu pour éliminer les résidus de cire et les autres particules qui s’y sont déposées, le miel est chauffé au début de ce processus pour le rendre plus malléable. Il convient de noter que le processus de chauffage à ce stade n'affecte pas la composition naturelle du miel liquide. Finalement, le miel est mis en pots pour y être conservé


Les caractéristiques du miel :

sa teneur en eau Le poids spécifique du miel dépend du pourcentage d'eau qu'il contient. Or, la quantité d'eau qu'il contient dépend de sa source végétale, de sa température, de sa date et de sa méthode d’extraction.


Les caractéristiques naturelles et chimiques du miel

La composition chimique des sucres du miel varie pour diverses raisons, en fonction du type de terre, du climat, du type de plante, de son moment et de sa méthode d’extraction, ainsi que le processus de maturation du miel. Ces éléments vont faire varier la couleur, le goût et l’odeur du miel, même si les abeilles sont au même endroit.


Les couleurs du miel

Le miel a différentes couleurs allant du blanc, en passant par le blanc nacré, le jaune clair, le jaune très clair jusqu’au foncé. Ce qui influence le plus sa couleur est sa quantité en sels minéraux : plus il y en a, plus il est foncé. La température modifie également la couleur.


Le gout, l’odeur et les propriétés du miel

Le goût et l’odeur varient en fonction de l’origine du nectar. Le miel à base d’agrumes a une odeur agréable et un goût particulier. Le miel frais a une odeur plus forte que l'ancien. L'odeur et le goût sont produits par les huiles essentielles, les acides et les alcools dans les fleurs des plantes. La douceur du miel a l'avantage d'être supérieure à la douceur du sucre de canne de 25 %.


La cristallisation du miel

La cristallisation du miel est l'une des caractéristiques naturelles du miel et c'est de plus, l'un des signes de la qualité du miel. La vitesse et le rapport de cristallisation varient d'un type à l'autre en fonction de la maturité du miel et du type de nectar. Et sa vitesse dépend également du rapport du sucre de glucose sur le fructose, aux colloïdes et à la quantité d’eau.


Les types de miel

  • le miel de montagne : il se distingue par sa viscosité élevée.

  • le miel de sidr (jujubier) : il est considéré comme l'un des meilleurs miels du monde. Il est extrait de l'arbre sidr et se distingue par sa couleur foncée.

  • le miel d’agrumes : il se distingue par son odeur proche de la fleur d’oranger et de citron. Il est largement utilisé pour traiter les éruptions sur le visage.

  • le miel de tournesol : il se distingue par sa couleur jaune clair. Il a un arôme frais qui sent le fruit et possède des propriétés antioxydantes qui aident à améliorer la fonction du système immunitaire.

  • le miel de luzerne : il est extrait de la fleur de luzerne, d'où son nom. Il a une couleur jaune clair et contient de grandes quantités d'huiles essentielles.

  • le miel de saule : jaune doré et de bon goût ; il cristallise en une masse molle comme une crème.

Les abeilles ont une préférence pour les fleurs de saule qu’ elles butinent fréquemment.


Les bienfaits du miel à jeun

Le miel soulage certains des problèmes du système digestif tels que la diarrhée et les ulcères d'estomac. Donc, consommer une à deux cuillères à café de miel à jeun tous les jours soulagera, bi idhni Llâh, la douleur associée à ces problèmes, en accélérant de cette manière le rétablissement des malades. Par ailleurs, il aide à perdre du poids et à fournir de l'énergie au corps, lorsqu'il est consommé le matin avec du jus de citron. Il améliore également les performances sportives. Les athlètes peuvent ajouter du miel à leur alimentation car cela leur apporte de nombreux avantages pour la santé.


Les bienfaits du miel

  • aide à soulager certaines des infections respiratoires causées par les bactéries. -

  • réduit les allergies.

  • réduit le stress oxydatif.

  • protège les dents des risques de caries, en plus de les aider à avoir une bonne et belle croissance.

  • joue un rôle dans la protection et le renforcement des gencives.

  • aide à guérir les plaies.

  • contribue au traitement de la diarrhée.

  • fortifie la mémoire car le miel contient des produits chimiques qui aident à améliorer le fonctionnement cérébral.

  • permet de lutter contre les acides gastriques et favorise la digestion.

  • réduit les niveaux de triglycérides, surtout s'il est utilisé comme substitut du sucre.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout